Génie d’Israël: Zvi Laron, fondateur de l’Institut Pédiatrique d’Endocrinologie

ZVI Laron

Zvi Laron

Noémie Grynberg

Spécialiste du nanisme et du diabète juvénile, Zvi Laron est Professeur émérite de l’Université de Tel Aviv. Ses recherches en endocrinologie pédiatrique ont ouvert la voie au traitement de nombreux cas de troubles hormonaux de croissance, dont le syndrome qui porte son nom.

Zvi Laron nait en 1927 dans une famille juive de Cernăuţi (Czernowitz), près des Carpates, à l’époque en Roumanie (maintenant en Ukraine). À l’âge de 6 ans, le garçon déménage avec sa famille à Rădăuţi, une autre ville de Bucovine. En 1940, l’URSS annexe le territoire mais en juin 1941, après l’invasion de la Russie par l’Allemagne, la Roumanie alliée des nazis regagne la Bucovine. L’adolescent de 14 ans et sa famille sont alors expulsés vers les camps de concentration de Transnistrie (Moldavie). À Mogilev, il survit en tant que tourneur dans une usine.
Après la guerre, Laron complète ses études secondaires et, en 1945, commence celles de médecine à Timişoara, dans l’ouest de la Roumanie. Il devient un membre actif du mouvement des étudiants sionistes « Hasmonea » et quitte son pays natal en 1947 pour émigrer illégalement en Palestine mandataire. Mais le navire de réfugiés juifs d’Europe de l’Est, surnommé « Kibboutz Galouyot », est capturé en Méditerranée par la marine britannique et ses passagers sont déportés dans des camps d’internement à Chypre. Après la proclamation de l’État d’Israël en mai 1948, Laron est libéré et autorisé à entrer dans le pays. A son arrivée, il est recruté pour travailler dans les hôpitaux. En 1952, il sort diplômé de la Faculté de médecine de l’Université hébraïque de Jérusalem. Il effectue ensuite son stage à l’hôpital Rambam de Haïfa. En 1956-1957, ayant obtenu des bourses aux Etats-Unis pour se spécialiser en endocrinologie infantile, il travaille comme chercheur et pédiatre à l’Hôpital général du Massachusetts et à la Harvard Medical School de Boston, ainsi que dans un hôpital de Pittsburgh.
En 1957, Laron retourne en Israël pour y fonder l’Institut d’endocrinologie pédiatrique au Centre médical Beilinson de Petah Tikva qu’il dirigera jusqu’en 1992. Le scientifique est aussi l’un des premiers membres du personnel enseignant de l’Ecole de Médecine à l’Université de Tel-Aviv et y joue un rôle de premier plan dans l’élaboration du programme d’enseignement pédiatrique. En 1971, il y est nommé Professeur.

La suite dans le prochain numéro d’Israël Magazine 054 254 45 20
Andredarmon77@gmail.com
Découvrez le magazine gratuitement et cliquez sur le rebord droit du mag

http://israelmagazine.co.il/sabonner-a-israel-magazine/

more recommended stories

Israelmagazine tous droits réservés Powered by Awebdesign4u.com
Réinitialiser le mot de passe
Veuillez entrer votre email. Vous allez recevoir votre nouveau mot de passe par email.