fbpx

Ces Francophones qui ont choisi le nord d’Israël

Francophones

Ces Francophones qui ont choisi le nord d’Israël

Francophones

Il n’y a pas qu’à Netanya, Ashdod ou Jérusalem qu’on trouve des francophones. Ils sont plus nombreux qu’on ne le croit ceux qui ont choisi de vivre au nord d’une ligne Haïfa-Tibériade. Leurs enfants y sont nés et tous s’en trouvent très bien. Récits de vie.

A Karmiel : Itshak YAVNEEL, ingénieur.

« C’était pendant mon année d’étude à Mayanoth, chez Manitou, à Jérusalem. La yechiva organisait toutes les semaines des ‘tiyoulim’, des voyages, pour mieux connaître Israël. Manitou aimait nous citer Avraham, qui avait reçu l’ordre divin : « Va et parcours le pays de long en large. » La vérité, c’est qu’on apprend Israël par ses pieds. C’est en visitant une région et puis une autre, qu’on a connu Karmiel. En 1987, quand on a décidé de faire notre Alya, l’Agence juive venait de lancer un nouveau programme : l’Alya HaYéchira (directe). On vous donne un appartement, et après : débrouillez-vous… A notre première arrivée à Karmiel, on apprend tout à coup que l’Agence juive a égaré notre dossier et ne sait pas où nous mettre ! Bref, on était presque à la rue. Et c’est alors qu’on a vu le vrai visage d’Israël. Quand le chauffeur de taxi, qui nous avait emmenés depuis l’aéroport, a compris ce qui nous arrivait, il est rentré dans le bureau de l’Agence juive et il a tapé du poing sur la table en disant : « Je ne sors pas d’ici tant que vous n’aurez pas trouvé un endroit pour loger cette famille ! Vous la mettez où vous voulez, mais vous la mettez quelque part ! » On aurait pu penser que le premier souci de ce chauffeur de taxi était de rentrer chez lui à Tel-Aviv… Eh bien non, il s’est battu pour nous. Et comme on ne parlait pas très bien l’hébreu, il a pris notre affaire en main… Finalement, on nous a trouvé une chambre au Merkaz Klita de Karmiel. Quinze jours après, ils ont retrouvé notre dossier, et on a pu rentrer dans l’appartement qu’on nous avait promis… Cette anecdote, qui fut suivie de beaucoup d’autres, nous a ancré l’idée que lorsqu’il y a un problème, Israël c’est une famille.

L’AMERIQUE DE TRUMP EN 2019: BILAN,PERSPECTIVES

La suite de l’article se trouve dans le prochain numéro d’Israël Magazine

S’abonner au magazine par téléphone ou par whats app 00972 (0) 54 254 45 20

Par email  Andredarmon78@gmail.com

Découvrez un exemplaire du magazine gratuitement et cliquez sur le rebord droit du mag

https://fr.calameo.com/read/0010965001feb059d1586?authid=wl2BnKg1JDc5

more recommended stories

Réinitialiser le mot de passe
Veuillez entrer votre email. Vous allez recevoir votre nouveau mot de passe par email.