fbpx

Facebook supprime des comptes sur la demande des États-Unis et d’Israël

Facebook

Facebook

Facebook

Des représentants de Facebook et Ayelet Shaked, ministre israélien de la Justice  se sont rencontrés dans le but de déterminer les comptes Facebook palestiniens que le gouvernement israélien voulait supprimer pour « provocation ». Depuis, Facebook a, sur injonction de hauts responsables israéliens, pratiqué une censure acharnée des activistes palestiniens.

Ayelet Shaked a déclaré avoir soumis cent cinquante-huit demandes au géant des réseaux sociaux au cours des quatre derniers mois afin de supprimer des contenus jugés « provocateurs », ajoutant que Facebook avait accepté 95 % des demandes.  En décembre dernier, le New York Times écrivait : « Les agences de sécurité israéliennes surveillent Facebook et signalent les contenus “provocateurs”. Facebook consent à en supprimer la majeure partie. »
Selon The Independent, quelques semaines après les réunions entre Facebook et le gouvernement israélien, le collectif activiste Palestinian Information Center dénonçait la fermeture d’au moins dix comptes administrateurs de leurs pages Facebook en arabe et en anglais – des pages suivies par plus de deux millions de personnes –, dont sept fermetures définitives. En mars dernier, Facebook a fermé temporairement la page du parti politique Fatah suivie par des millions de personnes, « en raison de la publication d’une photo de l’ancien leader Yasser Arafat tenant un fusil ».

« Pages et comptes personnels filtrés et bloqués : Palestinian Dialogue Network (PALDF.net), Gaza now, Jerusalem News Network, Shihab agency, Radio Bethlehem 2000, Orient Radio Network, page Mesh Heck, Ramallah news, le journaliste Huzaifa Jamous de Abu Dis, l’activiste Qassam Bedier, l’activiste Mohammed Ghannam, le journaliste Kamel Jbeil, les comptes administrateurs de Al Quds Page, les comptes administrateurs de Shihab agency, l’activiste Abdel-Qader al-Titi, l’activiste pour la jeunesse Hussein Shajaeih, Ramah Mubarak (compte réactivé), Ahmed Abdel Aal (compte réactivé), Mohammad Za’anin (compte toujours désactivé), Amer Abu Arafa (compte toujours désactivé), Abdulrahman al-Kahlout (compte toujours désactivé). »

Israël va remettre pour la 1ere fois la médaille de « Juste » décernée à un Arabe

Facebook avoue également répondre aux injonctions américaines. Plus tôt cette semaine, l’entreprise a supprimé les comptes Facebook et Instagram de Ramzan Kadyrov, le président très autoritaire et répressif de la Tchétchénie. Il cumulait quatre millions de followers sur ses deux comptes. L’homme a le champ libre pour gouverner la province en échange d’une loyauté totale à Moscou. Personnage très antipathique, il fait l’objet d’accusations légitimes de nombreuses violations des droits de l’homme, depuis l’emprisonnement et la torture de personnes LGBT à l’enlèvement et le meurtre de dissidents.  Un porte-parole de Facebook a déclaré au New York Times que l’entreprise a supprimé les comptes de Kadyrov non pas du fait des accusations de tyrannie et de meurtres en série, mais parce que « son nom a été ajouté à la liste des sanctions américaines » et que l’entreprise « en a l’obligation légale ». Comme le fait remarquer le New York Times, d’autres personnalités présentes sur cette liste de sanctions, comme le président vénézuélien Nicolas Maduro, restent actifs sur Facebook et Instagram.

De la même manière, Facebook oserait-il censurer des politiciens ou des journalistes américains qui utiliseraient le réseau social afin d’appeler à la violence contre les ennemis des États-Unis ?

Article traduit de l’américain par le Pôle Traduction d’E&R

La suite dans le prochain numéro d’Israël Magazine  pour s’abonner au magazine 054 254 45 20 France  0177507726

Andredarmon77@gmail.com

Découvrez le magazine gratuitement et cliquez sur le rebord droit du mag

http://en.calameo.com/read/0010965009334e9e4e055?authid=egUtKtdmqYzc

http://israelmagazine.co.il/sabonner-a-israel-magazine/

 

 

more recommended stories

Israelmagazine tous droits réservés Powered by Awebdesign4u.com
Réinitialiser le mot de passe
Veuillez entrer votre email. Vous allez recevoir votre nouveau mot de passe par email.