fbpx

Les F-35I israéliens et les S-300 russes en Syrie?

S 300 russes

Les F-35I israéliens sont-ils capables de détruire les S-300 russes en Syrie?

 

S 300 russesS-300 russes

Le ministre russe de la Défense Sergueï Choïgou a annoncé le 2 octobre que la Russie avait achevé de livrer des systèmes S-300 à la Syrie et qu’elle avait remis au pays 49 équipements militaires, ajoutant que les spécialistes syriens seraient formés au maniement de ces systèmes.

La livraison des S-300 à la Syrie est intervenue après à la destruction le mois dernier d’un Il-20 russe par la défense anti-aérienne syrienne lors d’un raid de l’aviation israélienne. Moscou accuse les forces aériennes de l’État hébreu d’avoir provoqué le tir ayant touché l’appareil russe.

 

En 2013, à la demande d’Israël, Moscou avait déjà suspendu ses livraisons de S-300 à la Syrie, mais depuis la situation a évolué, et ce « non par la faute de la Russie» a déclaré Sergueï Choïgou.

D’après Ali Larijani, porte-parole du parlement iranien interrogé par la chaîne RT, Israël ne serait pas capable de frapper les systèmes russes de défense antiaérienne S-300 déployés en Syrie. «Je ne crois pas que les Israéliens soient capables de faire un pas aussi sérieux et [j’estime] que la Russie a le droit de déployer les systèmes de défense aérienne S-300 en Syrie afin de défendre ses intérêts, en particulier après l’attaque israélienne contre l’avion russe. Il s’agit du droit légitime de la Russie », a-t-il clamé.

 

Les 70 ans de la Renaissance d’Israël  

Pour rappel, le 3 octobre dernier Tzachi Hanegbi, ministre israélien de la Coopération régionale, avait déclaré dans une interview accordée à la radio de l’armée israélienne que les chasseurs israéliens F-35 étaient capables de détruire les S-300 russes déployés en Syrie.

Le Premier ministre israélien Benjamin Netanyahou a déclaré mardi qu’Israël continuerait à mener des frappes en Syrie malgré la décision russe de renforcer la défense antiaérienne du régime de Damas, lors d’une rencontre avec un responsable russe.

 

  1. Netanyahou a reçu à Jérusalem le vice-Premier ministre Maxime Akimov. Il s’agissait de la première entrevue officielle avec un responsable russe de haut rang depuis la mort de 15 militaires russes le 17 septembre dans la chute de leur avion abattu par erreur par la défense antiaérienne syrienne, après un raid israélien en Syrie, pays en guerre et voisin d’Israël.La suite de l’article se trouve dans le prochain numéro d’Israël MagazineS’abonner au magazine par téléphone ou par whats app 00972 (0) 54 254 45 20

    Par email  Andredarmon78@gmail.com

    Ou directement sur le site

    Découvrez un exemplaire du magazine gratuitement et cliquez sur le rebord droit du mag

    https://fr.calameo.com/read/0010965008faa8cac8dc1?authid=H07rFezd5v8e

more recommended stories

Israelmagazine tous droits réservés Powered by Awebdesign4u.com
Réinitialiser le mot de passe
Veuillez entrer votre email. Vous allez recevoir votre nouveau mot de passe par email.