Emmanuel Macron : un « bon président » pour Israël ?

Emmanuel Macron : un « bon président » pour Israël ?

 

Si l’on s’en tient à ses déclarations, et prises de positions sur Israël, le conflit avec les Palestiniens et les échanges bilatéraux, tout porte à croire a priori qu’Emmanuel Macron pourrait être un fort « bon président » pour l’Etat hébreu. Mais l’amère expérience de ces dernières décennies nous a appris que c’est plutôt le Quai d’Orsay que l’Elysée qui fait la politique étrangère de la France…

 

Jeune, libéral et dynamique, passionné par les innovations technologiques, ferme contre le boycott d’Israël, réticent à imposer « d’en-haut » une solution au conflit israélo-palestinien, défendant une « laïcité inclusive » qui ne menace pas les pratiques religieuses et semblant saisir ce qu’est l’Alya vers Israël, Emmanuel Macron semble présenter un profil sympathique pour les Israéliens comme pour les Juifs de France.

Alors que Marine Le Pen envisage d’imposer à tous les franco-israéliens de choisir  une seule et unique nationalité, Emmanuel Macron a expliqué lors de son voyage officiel en Israël de septembre 2015 en tant que ministre de l’Economie et comme candidat à la présidence lors d’un récent meeting électoral à Tel-Aviv – sa vision de cette double appartenance : « Vivre en Israël ne signifie pas couper les ponts avec le pays d’origine, at-il déclaré. Bien au contraire, les Franco-israéliens ont une double culture qu’il faut entretenir, chérir et qui constitue un véritable défi.

la suite dans le prochain numéro d’Israel Magazine

more recommended stories

Israelmagazine tous droits réservés Powered by Awebdesign4u.com
Réinitialiser le mot de passe
Veuillez entrer votre email. Vous allez recevoir votre nouveau mot de passe par email.