Ehoud Barak parle: Pourquoi Israël n’a pas attaqué l’Iran ?

Ehoud Barak  parle: Pourquoi Israël n’a pas attaqué l’Iran ?

Ehoud Barak, qui vient d’avoir 75 ans,  et qui fut successivement chef d’Etat-major, Premier ministre mais aussi ministre de la Défense dans le gouvernement Netanyahou, se confie : Du dictateur coréen dont lui parlait un jour un officiel chinois de haut rang en lui demandant ce qu’il en pensait ; celui-ci lui répondit péremptoirement : après tout il a été éduqué en Occident, en Suisse. De Donald Trump, il dira à notre confrère Nahoum Barnéa qu’il apprend très vite et qu’il s’est séparé rapidement des collaborateurs de premier plan comme Banon ou Michael Flynn qui le gênaient.

Quand le journaliste de Yediot abordera la question centrale de l’Iran, Barak se voudra affirmatif. Lui et Bibi étaient décidés à attaquer l’Iran à la fois pour faire reculer le programme nucléaire, faire entrer les Américains dans la guerre et pour affûter les sanctions contre le pays perse qui menaçait sans cesse Israël de destruction. ‘’Nous savions que les Américains étaient au courant de nos projets de la même façon qu’ils étaient au courant de l’opposition au projet du Chef d’Etat-major, Gaby Ashkenazi, tous comme des chefs du Mossad, du patron des renseignements militaires et celui du Shin Beth. J’avais prévenu personnellement le président Bush puis le président Obama que si notre sécurité était en jeu, c’est nous qui prendrions la décision, pas eux. Ils n’avaient pas aimé nos plans mais respectaient notre liberté d’action. Et surtout affirmaient qu’ils se tiendraient à nos côtés.’’

la suite dans le numéro 196 d’Israël Magazine

more recommended stories

Israelmagazine All rights reserved Powered by Awebdesign4u.com
Réinitialiser le mot de passe
Veuillez entrer votre email. Vous allez recevoir votre nouveau mot de passe par email.