Egypte : Alexandrie juive, la splendeur enfouie

La communauté juive d’Alexandrie réveille des souvenirs du faste d’antan : de l’ère hellène aux survivants de l’époque du Second Temple jusqu’au colonialisme britannique. Voyage au coeur de l’histoire juive.
J’ai a peine posé le pied sur le sol d’Alexandrie qu’un policier s’approche et me demande : « Tu es Juif ? ». Même s’il est diffi cile de cacher mon apparence, j’avoue être surpris par son « fl air » : comment avait-il deviné et de manière aussi rapide ? J’appris vite que la communauté juive locale doit annoncer à la police la moindre visite d’un coreligionnaire. L’homme m’accompagna jusqu’à mon hôtel et ne se résolut à me « libérer » qu’a deux heures du matin, lorsque j’eus terminé ma promenade nocturne sur le bord de mer. A l’aéroport, m’attendait aussi Abed Al Nebi, le chauffeur de la communauté juive depuis plus de 22 ans. Ce musulman m’accueille par un « Barouh Haba Lé Mitsraïm ! » (Bienvenue en Egypte) en hébreu. Abed fera offi ce de guide parfait, notamment pour sa connaissance de l’histoire de la communauté. Il raconte… : Crée en l’an 334 avant l’ère vulgaire, la ville doit son nom à son fondateur, Alexandre le Grand. Le roi Ptolémée 1er, son successeur, en fait la capitale d’Egypte et il faut attendre le 9ème siècle pour que le pouvoir musulman déplace ce statut à la ville du Caire.
2ème partie

Par Raphaël Aouate – A partir des travaux du Rav Eliahou Birnbaum, directeur de The Joseph Strauss Rabbinical Seminary et The Ethel and Adolph Beren Educators Institute Ohr Torah Stone

Retrouvez la suite de l’article dans Israël MagazineN°129.
Abonnez-vous dès maintenant à Israël Magazine par mail : darmon7@gmail.com
ou par tél : 01-83-62-65-20 (de France) ou 08-8671599 (d’Israël).

more recommended stories

Réinitialiser le mot de passe
Veuillez entrer votre email. Vous allez recevoir votre nouveau mot de passe par email.