“Le pouvoir s’il est amour de la domination, je le juge ambition stupide. Mais s’il est acte de créateur et exercice de la création alors le pouvoir je le célèbre.”

Antoine de Saint-Exupéry / Citadelle

Après avoir choisi et conçu avec notre graphiste la page de couverture, je me suis interrogé, avec l’évolution incessante et folle des événements de ces derniers jours, s’il était intelligent, perspicace, du publier une photo ou paraissaient deux personnalités politiques qui, pourraient ou pas, on ne sait plus très bien, ne pas être aux commandes de leurs pays respectifs dans quelques mois.  Je parle donc de Benyamine Netanyahou pour les différents dossiers dont l’accablent avec une insistance bizarre les juges et les policiers israéliens, (voir page 30-33) et François Fillon, dont l’épouse aurait  occupé un emploi fictif, un emploi qui finalement pourrait le mettre, lui, d’une façon nom moins bizarre, au chômage. Comme quoi il aisé aujourd’hui de changer de statut par la grâce de medias dévoyés, d’aller de la rue de la Paix à celle des Champs Elysées en passant par la case prison et en y restant. En fait d’endosser même virtuellement la tunique orange des prisonniers de Guantanamo ou d’Israël parce qu’un journaliste a été victime, un beau matin, d’une crise verbale d’hémorroïdes.   Suite dans le prochain numéro d’Israel Magazine.

more recommended stories

Israelmagazine tous droits réservés Powered by Awebdesign4u.com
Réinitialiser le mot de passe
Veuillez entrer votre email. Vous allez recevoir votre nouveau mot de passe par email.