Déménagement vers Israël : les galères à éviter !

sonigo_logoC’est le grand jour !  Vos meubles (et une partie de votre vie) sont embarqués dans un container stationné en bas de chez vous, vous les reverrez en Israël. Au-delà de l’émotion du moment, qui ne s’est pas posé la question : Ai-je eu raison de confier le contenu de ma maison à ce déménageur ? Voici quelques points à retenir afin de ne pas regretter amèrement votre choix.

D’abord et avant tout le prix ! Il est évidemment déterminant dans le choix du déménageur. Alléchés que vous êtes par des prix cassés, des annonces découvertes sur internet qui vous font miroiter une nouvelle méthode de déménagement à des prix défiants toute concurrence. La première chose à faire est de vérifier si l’entreprise a pignon sur rue et si elle est bien inscrite au registre des transporteurs routiers :

Www.developpement-durable.gouv.fr/liste-des-entreprises-inscrites.html

Assurez-vous que c’est bien une équipe de professionnels qui emballerons et évacuerons vos biens. De nombreux clients ont vu débarquer le jour J, des amateurs qui ne savaient pas vraiment par où commencer. Les déménageurs véreux font appel à eux en cas de rush, ou tout simplement parce qu’ils sont moins chers. C’est illégal et c’est tant pis pour vos meubles. Gare à la casse !

N’hésitez pas à demander à voir le matériel dont dispose le déménageur pour emballer vos meubles, votre vaisselle. Le jour de l’emballage, une liste de colisage doit être rédigée par le chef d’équipe des déménageurs. Chaque colis y sera inscrit et numéroté grâce aux étiquettes auto collantes pré-imprimées comportant vos coordonnées. Une copie vous sera remise sur place, ce qui vous permettra de recontrôler vos colis lors de la livraison de vos effets à destination.

Au moment de l’évaluation du volume de vos biens, le devis est gratuit. Si le prix fixé évolue au fil des jours, méfiez-vous. Si le volume évalué vous parait exorbitant, laissez tomber immédiatement, ne négociez même pas !

En général, vous ne devez avoir qu’un seul interlocuteur de bout en bout, si le carnet d’adresse du déménageur s’allonge et qu’à chaque fois, un nouveau responsable est au bout du fil, c’est mauvais signe.

Lisez attentivement le contrat. TOUS les détails des prestations doivent y figurer. Pour bénéficier de l’assurance, il doit être mentionné que le déménageur est le garant de vos biens jusqu’à la livraison.

Vos meubles vont traverser la mer, demandez à votre déménageur s’il est accrédité par la FIDI (Fédération Internationale des Déménageurs Internationaux) c’est déjà une bonne garantie, de sérieux, d’efficacité et de professionnalisme.

Attention, certains déménageurs sont certes, très sérieux en France, mais pas implantés en Israël. Votre container sera donc livré à lui-même ou presque, une fois débarqué dans le port d’Ashdod. Demandez donc les références de leur contact en Israël et appelez-le pour confronter les engagements pris !

Si vous ne voulez pas d’ennuis, une fois vos meubles livrés, spécifiez bien qu’ils doivent être remontés dans votre nouveau domicile en Israël.

Parfois votre container vous précède, les déménageurs les plus sérieux vous offriront  30 jours de gardiennage sans frais supplémentaires, au départ ou à l’arrivée voire les deux pour les envois en Groupage uniquement !

Enfin, si des dégâts sont constatés, votre couverture doit absolument être  « tous risques ». N’acceptez jamais une assurance au rabais sur ce point. C’est la garantie que vous n’aurez aucune surprise en ouvrant les cartons. Chaque objet cassé ou endommagé sera remboursé à sa juste valeur.

Merci à Mordehaï Sonigo de Sonigo International Moving Ltd, pour ses précieux conseils

Visitez les bureaux de Sonigo, cliquez sur ce lien

 

more recommended stories

Israelmagazine All rights reserved Powered by Awebdesign4u.com
Réinitialiser le mot de passe
Veuillez entrer votre email. Vous allez recevoir votre nouveau mot de passe par email.