Chantage de la Corée du Nord à Israël

missiles nords-coreens

 La Corée du Nord à Israël : un milliard de dollars en cash pour ne plus aider l’Iran

missiles nords-coreens Corée du Nord

Un ancien diplomate nord-coréen affirme que Pyongyang aurait demandé un milliard de dollars à Israël en 1999 pour stopper ses ventes de missiles à l’Iran. De son côté, Jérusalem aurait refusé. Pourquoi Israël n’a-t-elle pas accepté ce deal ?  Le Wall Street Journal rapporte les propos d’un ancien diplomate de Corée ;  Décembre  1999 : un café de Stockholm autour d’une table, l’ambassadeur nord-coréen en Suède fait une proposition à son homologue israélien. En l’échange d’1 milliard de dollars en cash, Pyongyang arrêtera de vendre sa technologie nucléaire à l’Iran et aux autres ennemis de l’Etat hébreu. Une offre qui a été refusée par Jérusalem, qui aurait à la place offert une aide humanitaire conséquente à Pyongyang selon le quotidien américain qui précise que les pourparlers lancés à l’époque n’avaient finalement pas abouti, laissant la Corée du Nord libre de traiter avec des pays tels que la Syrie et l’Iran dans le domaine du nucléaire. Selon le Wall Street Journal, le gouvernement israélien a refusé de commenter ces événements, rapportés dans les mémoires de Thae Yong Ho, un ancien diplomate nord-coréen qui a fui en Corée du Sud en 2016. Gideon Ben Ami, l’ambassadeur israélien qui était assis face à son homologue nord-coréen dans un café suédois en 1999, a déclaré lors d’une interview télévisée la semaine dernière qu’il s’était entretenu avec des responsables venus de Pyongyang à trois reprises, sans toutefois donner plus de détails sur leurs conversations…

Tsahal intègre 4 femmes commandants de chars

Le ministre israélien des Transports et du Renseignement, Israel Katz, avait déclaré en avril que l’Iran et la Corée du Nord développaient ensemble des missiles balistiques ce qui était un secret de Polichinelle. « Je pense qu’il existe une coopération en ce qui concerne le développement des missiles balistiques et nous avons la preuve. Nous avons beaucoup de preuves », avait alors déclaré le ministre israélien. Fin juin, le sommet Trump-Kim s’était achevé sur un engagement de la Corée du Nord en faveur d’une « dénucléarisation complète » du pays en échange de quoi les Etats-Unis lèveraient les sanctions prises à l’encontre de Pyongyang. En déplacement à Tokyo, le secrétaire d’Etat américain Mike Pompeo a assuré dimanche que le blocus US serait maintenu jusqu’à la fin de la dénucléarisation de la Corée du Nord. Le pays a de son côté qualifié de méthodes de « gangster » la façon dont les Etats-Unis négocient ce désarmement.

La suite dans le prochain numéro d’Israël Magazine  pour s’abonner au magazine 054 254 45 20 France  00972587867925

Andredarmon78@gmail.com

Découvrez le magazine gratuitement et cliquez sur le rebord droit du mag

https://fr.calameo.com/read/0010965001feb059d1586?authid=wl2BnKg1JDc5

http://israelmagazine.co.il/sabonner-a-israel-magazine/

 

more recommended stories

Israelmagazine tous droits réservés Powered by Awebdesign4u.com
Réinitialiser le mot de passe
Veuillez entrer votre email. Vous allez recevoir votre nouveau mot de passe par email.