Le Ciel d’Israël, le ciel le mieux protégé du monde

Le Ciel d’Israël, le ciel le mieux protégé du monde

Par Richard Darmon

Le récent déploiement du procédé anti-missile « Fronde de David » – qui sera opérationnel fin avril – complète le dispositif de protection de l’espace aérien d’Israël devenu, selon les experts, « quasi-hermétique ».

C’est en janvier dernier que les Industries Rafael ont réussi dans une base secrète du centre d’Israël  plusieurs essais du système d’interception de missiles appelé « Fronde de David » (FDD).  Lui aussi développé en commun avec l’Agence américaine des Missiles de Défense, ce projet vient compléter la panoplie à deux étages de ce que les experts appellent le « Bouclier anti-missiles israélien ». Car la fonction principale de la FDD  est d’intercepter, avant qu’ils ne pénètrent au-dessus du territoire d’Israël, les roquettes et missiles balistiques à moyenne portée (tels les Scuds syriens), les missiles de croisière, les drones et les avions, ainsi que tous les projectiles ennemis équipés d’un système de guidage.

Lors de ces récents essais de la FDD, le Radar d’Acquisition de Missiles Multiples (MMR en anglais) a pu localiser des missiles-cibles (très semblables à ceux des ennemis d’Israel) largués depuis des chasseurs-bombardiers F-15 de Tsahal. Après cette localisation, le MMR transmet ses données au QG du  centre de tir qui élabore puis exécute  les procédures d’interception. Or, d’après  le ministère israélien de la Défense, les missiles antimissiles de la FDD ont très bien fonctionné et détruit ce jour-là tous leurs objectifs

suite dans le numéro 195 d’ Israël Magazine

more recommended stories

Israelmagazine All rights reserved Powered by Awebdesign4u.com
Réinitialiser le mot de passe
Veuillez entrer votre email. Vous allez recevoir votre nouveau mot de passe par email.