Chantage à l’arme chimique, ou la « bunkérisation » d’Assad à Damas

Cargaisons d’ADM syriennes.

Des officiers des renseignements occidentaux ont relevé de nouveaux signes d’activité sur les sites d’armes chimiques syriennes, selon ce qu’ils ont confié au New York Times, dimanche 2 décembre. « C’est, d’une certaine façon, assez similaire à ce qu’ils ont déjà fait précédemment », suggère un responsable des renseignements américains. « Mais ils procèdent à des opérations qui suggèrent qu’ils ont l’intention d’utiliser ces armes. Il ne s’agit pas seulement de déplacer des engins autour de l’installation, mais de différentes sortes d’activité et de manipulations ». Les sources de Debkafile au Moyen-Orient ajoutent que des rumeurs circulaient autour de la région, samedi soir et dimanche matin, selon lesquelles le Président Bachar al Assad aurait été tué ou aurait quitté la Syrie. Rien de tout cela ne peut être confirmé. Cependant, les rebelles ont remporté, au cours des derniers jours, des gains stratégiques substantiels et commencé à inverser le cours de la guerre contre les forces d’Assad.

Ces nouvelles rumeurs font sens avec les mouvements évocateurs d’armes chimiques, détectés par les renseignements occidentaux, sans aucune indication sur leurs cibles potentielles.

Depuis que le déclenchement du soulèvement syrien contre son régime, l’an dernier, Assad a souvent déclaré qu’il combattrait ses ennemis jusqu’à la fin et menacé que, s’il se trouvait le dos contre le mur, que sa vie et son régime étaient en péril, il préférerait mettre la région toute entière à feu et à sang, plutôt que de se rendre.

http://www.debka.com/article/22579/Unusual-activity-at-Syrian-chemical-weapons-sites-amid-rumors-Assad-is-dead-or-fled

DEBKAfile Reportage Spécial 2 Decembre 2012, 11:44 AM (GMT+02:00)

Adaptation : Marc Brzustowski. 

Réinitialiser le mot de passe
Veuillez entrer votre email. Vous allez recevoir votre nouveau mot de passe par email.