Bilan 2016. Les événements qui ont marqué l’économie d’Israël.

par Jacques Bendelac

L’actualité économique a été intense en Israël tout au long de 2016, mais pas seulement : l’actualité politique internationale aussi a eu des retombées sur l’économie israélienne. De la Turquie aux États-Unis en passant par l’Angleterre, l’économie d’Israël est restée largement influencée par des décisions prises loin de ses frontières.

JANVIER

Anniversaire : l’OCDE (Organisation pour la Coopération et le Développement économiques) commémore à Jérusalem le 5e anniversaire de l’adhésion d’Israël.

FÉVRIER

Immobilier : la société immobilière Inbal Or est mise en faillite ; sa puissante présidente-fondatrice est arrêtée sous l’inculpation de détournement de fonds et fraude fiscale.gaz-forage

MARS

Gaz : la Cour suprême donne un an au gouvernement israélien pour modifier une clause de l’accord gazier conclu en décembre dernier, avec le consortium américano-israélien formé des sociétés Noble Energy et Delek.

AVRIL

Chaleur : le mois d’avril 2016 aura été le plus chaud jamais connu en Israël.

MAI

Emploi : le chômage en Israël passe en dessous des 5%, son niveau le plus bas jamais atteint.

Énergie : après l’annulation de la “clause de stabilité” par la Cour Suprême, le gouvernement israélien et les sociétés gazières ont concocté un nouvel accord gazier.

JUIN

Brexit : le Royaume-Uni décide de sortir de l’UE, l’économie d’Israël s’en inquiète.

Distribution : l’enseigne Méga est en faillite, elle est reprise par son concurrent Yeinot-Bitan.

Turquie : après six années de rupture, un accord de réconciliation historique est conclu entre Netanyahou et Erdogan.

JUILLET

– Transaction1 : Le géant israélien du plastique Keter cède 80% de son capital au fonds d’investissement américain BC Partners ; la transaction est estimée à 1,5 milliard de dollars.

 

-ransaction2 : la société israélienne de jeux en ligne Playtika (sise à Herzlia) est cédée à un consortium chinois pour la somme record de 4,4 milliards de dollars.

Fraude : l’oligarque Nohi Dankner est inculpé de malversations boursières, il sera condamné à deux années de prison.

AOÛT

Scandale alimentaire : la marque israélienne Telma, propriété de la multinationale anglo-néerlandaise Unilever, suspend sa production de cornflakes après la découverte de la bactérie Salmonella.

Décès de Mozi Wertheim (86 ans), l’un des grands patrons de l’économie israélienne ; il a bâti sa fortune dans l’agroalimentaire (Coca-Cola), la banque (Mizrahi), l’immobilier, les télécoms, etc.

 

SEPTEMBRE

Disparition de Shimon Pérès : il a aussi marqué l’économie israélienne en stoppant l’hyperinflation de 1985 et en favorisant la haute technologie.

 

OCTOBRE

Construction : le gouvernement israélien a trouvé la parade à la pénurie de logements en autorisant des entreprises de construction de Chine et du Portugal à travailler en Israël.

NOVEMBRE

Incendies : durant six jours, de violents incendies se succèdent en Israël à un rythme accéléré et causant de lourds dégâts.

États-Unis : l’élection de Donald Trump pourrait avoir des conséquences indirectes sur l’économie d’Israël.

 

DÉCEMBRE

Budget : la Knesset adopte définitivement le budget pour 2017 et 2018 ; la défense et la dette publique resteront les principaux postes de dépense.

 

more recommended stories

Réinitialiser le mot de passe
Veuillez entrer votre email. Vous allez recevoir votre nouveau mot de passe par email.