Benjamin Netanyahou fait interdire une rue Yasser Arafat en Israël

Une localité arabe d’Israël avait nommé une rue Yasser-Arafat, jusqu’à ce que Benjamin Netanyahou l’apprenne.

Le leader terroriste historique palestinien n’aura pas son nom affiché dans cette rue de la petite ville de Jatt, en Israël. Dimanche, Benjamin Netanyahou, Premier ministre de l’Etat hébreu, a annoncé qu’il allait interdire à une localité arabe de donner à une rue le nom de Yasser Arafat. « En Israël, on ne donnera pas le nom d’une rue à des assassins d’Israéliens et de juifs », a-t-il vivement réagi lors du conseil des ministres. « Nous prendrons les mesures nécessaires »

Une rue Yasser-Arafat a été récemment inaugurée à Jatt (nord), où vivent des Arabes Israéliens, les descendants des Palestiniens restés sur leur terre à la création d’Israël et qui constituent aujourd’hui 17,5 % de la population. « On ne peut pas permettre qu’il y ait des rues portant le nom de Yasser Arafat ou du hajj Amin al-Husseini et d’autres », a-t-il ajouté, faisant référence au grand mufti de Jérusalem, dirigeant antisémite et ami d’ Hitler de la révolte palestinienne de 1936 contre le mandat britannique, et accusé par les Israéliens d’avoir conclu une alliance avec l’Allemagne nazie. « Nous prendrons les mesures nécessaires, une loi même s’il le faut, pour que cela n’arrive pas : d’anciens combattants handicapés de Tsahal luttent contre la proposition de nommer une rue en l’honneur de Yasser Arafat dans le conseil régional de Jat au nord de la région du Sharon. Nous tenons à préciser que le ministère de l’Intérieur n’a pas donné son approbation et qu’aucune rue de l’Etat d’Israël ne portera le nom de Yasser Arafat.

 

more recommended stories

Israelmagazine All rights reserved Powered by Awebdesign4u.com
Réinitialiser le mot de passe
Veuillez entrer votre email. Vous allez recevoir votre nouveau mot de passe par email.