Belgrade, une mosaïque du passé qui se reflète dans le présent

La communauté juive de Belgrade ressemble un peu à un kaléidoscope qui relierait l’expulsion d’Espagne à la Shoah et opèrerait un pont entre la langue Yiddish et le Ladino.

Il est important de souligner que malgré les différences, pendant plus de trois cent années de vie juive à Belgrade, vécurent ensemble communautés Ashkénazes et Séfarades, en étroite collaboration. C’est avec la domination de l’Empire ottoman sur la Serbie que cette harmonie commencera à être mise à mal et perturbée quelque peu. La communauté juive s’est considérablement développée durant la période de la Première guerre mondiale. Avec l’octroi d’une autonomie religieuse, des institutions éducatives et des synagogues virent le jour, destinées aux communautés ashkénazes et séfarades, de telle sorte que le nombre de Juifs en Serbie s’accru

Retrouvez la suite de l’article dans Israël Magazine N°140.
Abonnez-vous dès maintenant à Israël Magazine par mail darmon7@gmail.com
ou par tél : 01-83-62-65-20 (de France) ou 08-8671600 (d’Israël).

Réinitialiser le mot de passe
Veuillez entrer votre email. Vous allez recevoir votre nouveau mot de passe par email.