Gilad Jaffe et Danny Syon de l’Autorité des Antiquités ont découvert à Ouza, près d’Acre, sur des fouilles dans un site byzantin, un sceau portant le dessin d’un candélabre à 7 branches (ménorah), datant du 6ème siècle et utilisé par un boulanger pour certifier que son pain est « permis » (casher). Ceci confirme l’existence d’une communauté juive dans le village Horbat Ouza. Le manche porte un nom grec couramment porté par les Juifs de l’époque, « Launtius ».

 

more recommended stories

Israelmagazine tous droits réservés Powered by Awebdesign4u.com
Réinitialiser le mot de passe
Veuillez entrer votre email. Vous allez recevoir votre nouveau mot de passe par email.